• Lycée, bac, etc. : tout ce que j'aurais aimé savoir

    Lycée, bac, etc. : tout ce que j'aurais aimé savoir

    Pour moi, le lycée, c'est terminé ! Héhé oui, j'ai eu mon bac, à moi la liberté (ou la solitude et les problèmes d'argent, au choix).
    Dans les dernières semaines avant le bac, je me suis rendu compte qu'il y avait pas mal de choses que j'aurais bien aimé qu'on me conseille avant, parce qu'elles m'auraient été bien utiles. J'ai donc tenté d'en faire une liste afin que cela profite au moins à quelqu'un !


     

    • Quand on vous dit de commencer à faire vos fiches dès le début de l'année, en fait, c'est qu'il faut commencer à les faire dès la rentrée. Mais vraiment. Une fois le premier chapitre terminé, vous le fichez. Sinon je vous assure qu'en mai/juin vous allez exploser, surtout qu'il y a des cours particulièrement longs.

    • Apprendre par cœur les dates d'histoire, les définitions de philo dès la rentrée va vous sauver la vie. Je me souvenais mieux des premiers cours de l'année (dont j'avais appris les définitions ou dates par cœur et que j'avais fichés pour mieux comprendre) que de ceux de janvier que je n'avais pas pris le temps de revoir. Pas de "Mais si ça rentre pas, je vais pas forcer, ça sert à rien !" les amis, si vous voulez réussir, ça va prendre un peu plus de temps mais ayez confiance en votre mémoire, si vous vous y mettez ça marchera de mieux en mieux.

    • Les cartes de géo. C'est juste un exercice horrible quand on n'a pas une bonne mémoire photographique. Oui, parce qu'au bac en géo, soit c'est une compo, soit une étude de documents, soit un croquis : on vous donne un fond de carte et vous allez devoir refaire l'un des croquis réalisé pendant l'année. Va retenir les principales villes de l'Afrique ou le croquis sur Mumbai à J-1. (En plus c'est tombé sur les Etats-Unis. Snif.) Alors ces cartes tu les refais à toutes les vacances et tu seras tranquille à J-1, tu pourras te concentrer sur la Chine depuis 1949 ou les médias et l'opinion publique. Et puis, une fois que tu sais ces croquis, tu connais déjà pas mal tes cours de géo.

    • Quand tes cours font une quarantaine de pages (hyperbole, bien sûr), ne te casse pas la tête à les ficher sur du bristol avec tes jolis stylos et tes vingt couleurs, une par titre/date/mot-clef. Sérieusement, fais-les à l'ordinateur, ça ira dix fois plus vite et puis si tu les perds tu pourras toujours les réimprimer. Ensuite, avant le contrôle ou le bac, tu relis bien attentivement en surlignant tous les mots et notions importants. Rien ne t'empêcheras d'écrire les définitions ou les auteurs plus tard si tu es vraiment en galère, mais au moins ta fiche sera faite pour le bac.

    • Réviser avec des amis motivés, ça aide beaucoup. Chacun à votre tour, vous vous posez des questions. Vous avez le droit de rire, bien sûr, mais essayer de travailler un maximum, en plus de connaître mieux vos cours, vous aurez de bons souvenirs ensemble.

    • Apprendre vos exposés pour les oraux par cœur. Que ce soit en langues, en latin  ou dans n'importe quelle matière, cela vous évitera de buguer pendant cinq minutes en ne sachant plus quoi dire. Même chose, si vous vous forcez un peu, ça va rentrer. La méthode : on répète, petit bout par petit bout, le texte qu'on a rédigé et fait corriger par le prof si possible à chaque fin de thème ou de texte. D'abord on fait en regardant, ensuite en cachant, et on apprend un autre morceau, on assemble les deux et on continue. Bien sûr, on supprime musique, téléphone portable, ordinateur, etc., vous devez vraiment être concentrés.

    • Pour le latin : dès le premier texte, et à moins que vous ne soyez capable de retrouver rapidement les cas de chaque mot, recopier la traduction avec le groupe de mot qui correspond, et ce pour tout le texte, puisque c'est ainsi qu'il faudra traduire. Ensuite, on les apprend dans l'ordre, et le tour est joué ! Le jour J,  vous mettrez cinq minutes maximum à traduire, ce qui vous laisse plein de temps pour faire le commentaire et la question bonus.
      Ah oui, pensez quand même à réviser vos cours de grammaire/conjugaison/tous les trucs relous sur lesquels vous butez au cas où. Et les biographies des auteurs aussi, un peu.

    • Bien dormir. Si vous êtes du genre stressés de la vie comme moi, et que vous devez réviser jusqu'au-dernier-moment-sinon-vous-êtes-perdus-morts-et-enterrés, essayez de ne pas vous coucher trop tard la veille des examens, et mettez votre réveil un peu plus tôt que d'habitude pour relire une dernière fois vos cours. Une fois devant la salle, vous rangez tout, ça ne sert plus à rien sauf à vous embrouiller, et vous vous détendez, vous parlez avec vos amis ou avec les gens de votre salle...

    • Le sport : si vous êtes sportif, aucun problème. En revanche, si courir ou renvoyer un volant ou un ballon derrière le filet vous pose problème, je vous conseille, pour obtenir la moyenne, de montrer que vous êtes motivés (même si ce n'est pas le cas). C'est tout simple : soyez dans les premiers à sortir du vestiaire, à installer le matériel, à vous échauffer, et, une fois le cours terminé, ne partez pas en courant pour vous changer, prenez le temps de ranger au moins une partie du matériel. Et si, en plus, vous faites vraiment tout ce que vous pouvez, par exemple vous ne vous arrêtez pas toutes les trois minutes pendant la course, vos résultats s'en ressentiront !

     

    J'espère que cet article va vous aider et je vous souhaite bon courage pour cette année !

    « Redoublement (n°2)APB »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Août à 20:08

    Pour ma part, j'arrêtais toute révision à 19/20h (coucher 22h/22h30) et ne révisais pas le matin car j'avais déjà du mal à déjeuner tellement j'avais mal au ventre de stress !
    Par contre j'avoue que je n'ai jamais compris l'intérêt de ficher ses cours, j'ai essayé deux trois fois mais j'ai eu plus l'impression de perdre mon temps qu'autre chose (je suis en l2 de fac aujourd'hui).
    En tous cas tu donnes de très bon conseils, notamment pour le sport on y pense pas forcément ! Dnas mon cas nos profs participaient à l'évaluation, donc le fait d'avoir  été dévouée et pas trop ronchon toute l'année malgré ma nullité m'a permis d'avoir la moyenne =^^=

      • Jeudi 17 Août à 20:20

        En fait réviser autant que possible me rassure, et j'ai une bonne mémoire sur le court terme donc ça m'a aidée ! 
        Pour les fiches ça dépend beaucoup des personnes, j'apprends mieux en écrivant et ensuite en surlignant, mais j'ai des amis qui ne font jamais de fiches et qui réussissent très bien (même si généralement ils préfèrent faire leurs révisions de dernière minute avec mes fiches). J'ai fini ma L1 cette année, et j'avoue que j'ai fait beaucoup moins de fiches parce qu'effectivement ça me faisait perdre beaucoup de temps ;) 
        Merci ! Chez moi aussi les profs participaient à l'évaluation, et je regrette de ne pas avoir compris ça dès le début ^^

      • Vendredi 18 Août à 22:47

        C'est vrai qu'en fonction de comment fonctionne ta mémoire réviser avant ça peut aider ! 
        Alala les fameux potes squatteurs de fiche ^^ (j'en ai fait partie j'avoue pendant un moment, avant de m'apercevoir que je me débrouillais tout aussi bien avec le cours XD)
        C'est sur qu'à la fac il faut être motivé pour faire des fiches (y'en a qui y arrivent, c'est ça le plus fou ! ui sont-ils ? Comment font-ils ??)
        Le truc c'est que personne ne te le dis, du coup pour le savoir bha... (je suis comme ça au naturel, je pense que d'autres ont du être pénalisés de la même façon!)

    2
    Vendredi 18 Août à 16:55

    Je m'incruste un peu mais j'ai aussi du mal avec les fiches, j'ai l'impression que ça ne m'avance en rien. La seule chose qui m'aide c'est que je suis obligée de relire pour faire mes fiches mais en dehors de ça, relire mes fiches par la suite ne m'aide pas du tout. Du coup je me demandais si vous auriez d'autres techniques de révisions parce que j'ai du mal à trouver autre chose ^^

      • Vendredi 18 Août à 22:33

        Hello ! 
        Pour ma part je bosse comme une folle avant les examens parce que je stresse comme une folle et que si je le fais pas je culpabilise (lol). À part cette technique peu saine que je ne recommande à personne, il y a la technique de grouper les choses (si tu vois qu'une date correspond à plusieurs trucs, lier les matières...). Pour ma part je suis très visuelle donc je fais en sorte que les liens logiques et les divisions du cours apparaissent clairement sur mon cours. Je surligne pas mal aussi (code couleur différent pour les dates, citations etc). 
        Après le secret c'est de pas s'y prendre à la dernière minute et de se débrouiller pour voir les choses dans un autre contexte. Par exemple, si tu travailles sur un auteur, lire un autre livre de lui ou des choses qui recoupent ton cours. Sans aller jusque là, ça peut tout simplement rechercher une date ou un mouvement sur Wikipédia quand on en parle. Apprendre les infos sans contexte c'est mission impossible x) Ça aide à fixer l'info :) 

        Je sais pas si j'ai été claire, j'avoue que c'était très confus dans mon esprit :'D

      • Vendredi 18 Août à 23:31

        Oui, je pensais à mettre directement en évidence les éléments dans mon cours avec des surligneurs, ça va plus vite que de recopier les éléments importants à côté. Quand j'ai bossé vraiment à fond sur certains cours, je surlignais avant de ficher.

        Je pensais approfondir un peu mes cours, poser des questions si j'en ai même si elles ne sont pas dans la problématique spécifique du cours. J'avais parfois l'impression d'avoir des éléments manquants pour bien comprendre et je pense qu'approfondir et avoir le contexte m'aiderait.

        Haha, non non ça va x) En tout cas, merci, j'étais un peu perdue :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :